Puis-je manger du sushi enceinte ?

Publicités

Si vous êtes enceinte, il est recommandé d’éviter le sushi à base de poisson cru. Pendant cette période, choisissez les fruits de mer cuits a 145 degrés F pour éliminer les parasites, les bactéries et les virus dangereux.

Soyez prudent pendant cette période, votre système immunitaire est affaibli, vus êtes plus vulnérable aux maladies alimentaires comme la Listériose. De plus, les maladies d’origine alimentaire peuvent avoir des effets néfastes sur vous et votre bébé.

Même si le poisson est congelé, il vaut mieux ne pas le manger cru. La congélation tue les parasites, mais pas les agents pathogènes.

Les sushis cuits sont-ils sans danger pendant la grossesse ?

Les sushis avec du poisson cuit sont surs. Cependant, faites attention a ne pas mélanger avec du poisson cru pour éviter les risques de contamination.

Assurez-vous que le personnel du restaurant utilise des surfaces et des ustensiles différents pour préparer les sushis cuits et crus. Si vous doutez de la capacité du restaurant a respecter ces règles, il vaut mieux commander des plats comme des boites a bento. Ces plats peuvent contenir du poulet ou du saumon teriyaki.

Les types de sushis cuits sans danger pour la grossesse comprennent :

  • Sushis à base d’œuf cuit
  • Sushis à base de fruits de mer cuits à faible teneur en mercure, tels que l’anguille ou les crevettes
  • California rolls (avec de l’imitation de crabe ou de la chair de crabe cuite)
  • Rouleaux de sushi végétaliens ou végétariens, comme ceux à l’avocat ou au concombre
  • Si vous êtes enceinte et mangez des sushis, demandez de la sauce soja avec peu de sel ou utilisez-en juste un peu. Une cuillère a soupe de sauce soja a 1180 mg de sodium, soit la moitié de la dose quotidienne recommandée.
Lire :  l'Echographie 3eme trimestre : Ce que vous devez savoir

Puis-je manger du poisson poêlé ou fumé pendant la grossesse ?

Il vaut mieux ne pas manger de poisson cru ou mal cuit pendant la grossesse, car cela peut causer des problèmes de santé. Il est déconseillé de manger du poisson fumé réfrigéré, sauf s’il est inclus dans un plat cuisiné. Dans ce cas, il est important de s’assurer que la température interne du plat atteigne 165°F pour éliminer les bactéries dangereuses. Les fruits de mer fumés en conserve ou de longue conservation sont acceptables à consommer pendant la grossesse.

Publicités

Quelles précautions prendre pour consommer du poisson en toute sécurité pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, il est important de manger du poisson pour rester en bonne santé. Le poisson est riche en nutriments importants comme les protéines, le fer, la vitamine B12, la vitamine D et le zinc. Il contient également des acides gras oméga-3 qui sont bons pour le développement du cerveau du bébé.

Les femmes enceintes devraient manger entre 8 et 12 onces de fruits de mer par semaine, conformément aux directives diététiques américaines.

Il est préférable de manger les petites poissons pour éviter le mercure. Certains exemples de petits poissons sont la Morue, L’églefin, la Plie, le Saumon, le Tilapia et le Thon clair en boite. Cependant, il faut éviter les grands poissons prédateurs tels que le Requin, L’Espadon, le Maquereau roi, L’Hoplostéte orange et le Tile

Si vous mangez du thon albacore, limitez-vous à 4 onces par semaine et évitez de manger d’autres poissons cette semaine-là.

Si vous péchez votre propre poisson, vérifiez les avis de l’Etat pour savoir combien vous pouvez en manger en toute sécurité. Les poissons concernés sont les carpes, les poissons-chats, les truites et les perches. Si vous n’avez pas d’information, limitez-vous a moins de six onces par semaine. Sinon, limitez-vous a moins de six onces par semaine si vous n’avez pas d’information

Lire :  Retour de Couche : Tout ce que vous devez savoir

Il est important de bien cuire les fruits de mer à une température de 63 degrés C. Pour cela, il suffit de cuire le poisson jusqu’à ce qu’il devienne opaque et se défasse facilement à la fourchette. Les crevettes, le homard et les pétoncles doivent être cuits jusqu’à ce qu’ils aient la bonne couleur. Quant aux palourdes, aux moules et aux huîtres, il faut les cuire jusqu’à ce que leurs coquilles s’ouvrent. Les palourdes et les huitres sans coquille sont bien cuites quand elles sont opaques et solides.

Publicités

Derniers Articles

Commentaires

rejoignez-nous

0FansJ'aime
3,849SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
spot_img

Top Article